Catalogue édité par la galerie Michel Descours à l'occasion de l'exposition "Varia. Peintures et dessins, de Schongauer à Combas" qui se déroule du 23 novembre 2017 au 3 mars 2018.
 

168 pages / 22 x 27 cm / automne 2017 / 30 euros

 

Le présent catalogue réserve encore des découvertes totales. Les peintures de Giovanni Battista Castello, il Bergamasco, artiste maniériste génois qui précède de peu Luca Cambiaso, sont si rares, que de pouvoir en présenter une totalement inédite avec son autoportrait, est une de nos plus belles satisfactions. Le nom de Pianca n’est sans doute familier qu’à une poignée de connaisseurs en France, et pourtant l’artiste il se révèle d’une originalité abrupte qui en est fait un Géricault du siècle rococo. Nouveaux aussi le portrait de Caroline Scitivaux par Fabre, l’autoportrait d’Hennequin et La Famille de Janmot. Il faut s’arrêter un instant devant ce témoignage inouï de la vie d’un peintre : une fresque autobiographique en guise de décor domestique, à jamais perdue, voilà ce qu’évoque ce très grand dessin plein de sentiment et d’une exécution savoureuse. L’artiste se montre ici l’égal des grands préraphaélites ; on pense en particulier au raffinement exquis d’un Millais dans la représentation de l’enfance.

Dans l’art moderne, notre choix s’est porté vers des oeuvres inattendues, précoces : tels sont l’aquarelle de Corneille, les collages de Dubuffet et de Chaissac. Novelli  est un artiste international de l’abstraction méconnu en France, pays avec lequel il entretint pourtant des liens privilégiés. Il nous plait de présenter cette année un superbe dessin de Pierre Klossowski, après avoir proposé l’an dernier une feuille capitale de Balthus ; les deux frères partagent aussi le gène du libertinage d’une époque, qui n’est pas celle de Combas, chez qui Éros côtoie Thanatos.

 

Réduire

Lire la suite


Ces livres peuvent également vous intéresser